AMBOISE 2018 : RENCONTRE NATIONALE DES ACTEUR.RICE.S DE L’EXPOSITION « NON A LA HAINE » Reviewed by on . Rating: 0

AMBOISE 2018 : RENCONTRE NATIONALE DES ACTEUR.RICE.S DE L’EXPOSITION « NON A LA HAINE »

La Confédération des MJC de France a organisé à Amboise les 12, 13 et 14 novembre dernier une rencontre nationale autour d’une de ses actions phare, l’outil pédagogique « Savoir comprendre et agir pour dire Non à la Haine » (NALH).  Conçu et réalisé par les MJC d’Alsace, en à peine deux ans cet outil a pu être diffusé largement au niveau national : 200 personnes ont été formées à son utilisation pédagogique, avec plus de 50 000 collégien.ne.s et lycéen.ne.s touché.e.s.

Lors de ces journées, les différent.e.s acteur.rice.s des MJC (animateur.rice.s, directeur.rice.s, administrateur.rice.s, volontaires, etc…) ont pu échanger leurs expériences d’animation dans le but de capitaliser et développer leurs pratiques pédagogiques. Les principaux enjeux sociétaux nécessitant un travail prioritaire ont été abordés, ainsi que les difficultés rencontrées face à ces thématiques, notamment face à la pratique du débat.

NALH cherche, avant tout, à libérer la parole des jeunes. Nombre d’animateur.rice.s de l’exposition ont exprimé le besoin d’être davantage formé.e.s et outillé.e.s aux techniques de débat. Il a aussi été question d’évaluation des effets sur les jeunes : en seulement une heure (durée moyenne des animations), il est difficile pour certain.e.s d’identifier le travail fourni et de laisser une vraie place au « pouvoir d’agir » des jeunes. Des idées de concours d’éloquence, d’aide à la création de médias, etc. sont apparues, ainsi que des propositions de réactualisation de certains panneaux de l’exposition.

Lors de la deuxième journée, une version de NALH pour les enfants de 6-12 ans a été présentée par la Fédération des MJC d’Alsace. L’exposition développera les notions de différence et de tolérance plutôt que celle la haine, étant donné le jeune âge du public visé. Professeur.e.s, graphistes et autres professionnel.le.s participent actuellement à la création. Les participant.e.s ont pu proposer des remarques, des aménagements, des animations… Escape game, jeux de rôles, jeux virtuels, pleins d’idées ludiques ont émergées ! Le lancement de la nouvelle exposition est prévu pour 2019.

La FRMJC-IdF a participé à cette rencontre avec une délégation constituée par Charlène (volontaire en Service Civique au siège de la FRMJC-IdF), Alexandre (animateur de la vie associative à la MJC de Pontault-Combault), Brandon (animateur jeunesse à la MJC de Torcy), Jean-Luc Dardaine (directeur à la MJC/MPT de Lognes et animateur de la dynamique jeunesse de la FRMJC-IdF) et Graziana Lucarelli (animatrice de réseau chargée du volontariat et de l’international à la FRMJC-IdF).

Voici quelques retours suite à ces journées :

« La rencontre m’a rassurée.  Elle est venue confirmer les idées que j’avais sur l’animation de l’exposition, comme l’importance de poser un cadre lors des débats. J’ai pu rencontrer des personnes sympathiques, pédagogues, et souvent porteuses de projets très intéressants. Les difficultés que peuvent rencontrer les MJC ont aussi été abordées, cela permet d’avoir une vision complète des enjeux. » Charlène

« Le temps de travail sur 3 jours à Amboise autour de l’exposition « Savoir comprendre, agir pour dire non à la haine »  m’a permis de rencontrer d’autres animateurs et de mener une réflexion à partir de nos expériences d’animations. Nous avons pu avec l’exposition identifier des thématiques liées à des enjeux sociétaux en lien avec le projet des MJC (médias, débats…).
J’ai également pu contribuer à l’élaboration de la nouvelle exposition prévue pour le début d’année prochaine. » Brandon

FRMJC-IdF, 65, rue Voltaire - 93100 Montreuil - 01 49 72 51 90

La FRMJC-IdF est affiliée à la Confédération des MJC de France.
Elle reçoit le soutien du Ministère des Droits des Femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports et de la Région Ile-de-France.

Retour en haut de la page