Inauguration de la MJC/FJT des Hauts de Belleville après de grands travaux d’envergure Reviewed by on . Rating: 0

Inauguration de la MJC/FJT des Hauts de Belleville après de grands travaux d’envergure

Après deux années de travaux et cinq années de co-construction entre partenaires, l’inauguration, c’est ce samedi 12 octobre à 11h ! Rendez-vous au 43 rue de Borrégo, à Paris 20ème.
A l’occasion de la réhabilitation de la MJC/FJT de Hauts de Belleville, et pour célébrer les travaux entrepris, Antin Résidences et l’association Les Hauts de Belleville vous invitent également à participer à une table ronde pour connaitre les projets dédiés à ce nouvel espace rénové, qui se tiendra quant à elle le jeudi 10 octobre à 18h30.

► Consultez l’invitation à l’inauguration

► Consultez l’invitation à la table ronde


Quand un bâtiment construit en 1959 est dit « remarquable » au titre du Plan Local d’Urbanisme de la Ville de Paris et qu’il est envisagé de le réhabiliter, le travail pour le restaurer est immense et demande une solidarité de l’ensemble des parties prenantes. Le béton, les briques et le bois restent, l’enveloppe du bâtiment est là, la suite est à inventer. Antin Résidences, le bailleur, propriétaire des murs, va alors piloter les opérations de réhabilitation avec l’agence d’architecture parisienne CODA Lair et Roynette et les responsables de l’Association des Hauts de Belleville. Animateurs et dirigeants de la MJC/FJT des Hauts de Belleville ont alors entièrement repensé leur modèle de gouvernance et leur proposition à destination des adhérents de la MJC d’une part, et des futurs locataires du FJT d’autre part. C’est ainsi qu’ils offrent depuis septembre 2019, un nouveau visage de la rue du Borrégo. Les perspectives inédites et attendues pour le quartier suscitent une grande curiosité. Le week-end « portes ouvertes » des 7-8 septembre a rencontré un fort engouement du public, avide de découvrir le large éventail des activités proposées.

C’est en 2011 que le conte de fée a démarré : le bailleur social Antin Résidences, aidé par l’architecte Bruno DUPOUY de l’agence CODA Lair et Roynette ont enclenché le projet honorable et unique de réhabilitation de la MJC/FJT des Hauts de Belleville. A cette occasion, et pour mettre toutes les chances de leur côté dans la réussite de cette réalisation exceptionnelle, ce travail collectif s’est appuyé sur un montage original que représente la collaboration entre l’association des Hauts de Belleville, l’architecte Bruno DUPOUY et le Bailleur Antin Résidences, qui, ensemble, ont bravé le chemin aventureux des étapes d’autorisation ou de validation. Leur collaboration a permis à un bâtiment construit et imaginé en 1959 de devenir un bâtiment décalé et un lieu-phare, réunissant un tissu urbain traditionnel et un tissu urbain plus moderne.

Cette réhabilitation de la MJC/FJT est un aboutissement pour le modèle économique que souhaite transmettre et développer Marnia BOUHAFS, la co-directrice de la MJC/FTS qui compte sur la coopération, les solidarités de voisinages et le collectif, – « Nous avons dû repenser le modèle économique et de gouvernance pour créer les conditions d’un enrichissement mutuel qui puisse bénéficier à tous » nous confie-t-elle – sans oublier l’un des enjeux majeurs qui est la problématique des logements des jeunes.

► Pour tout savoir à propos du projet

FRMJC-IdF, 65, rue Voltaire - 93100 Montreuil - 01 49 72 51 90

La FRMJC-IdF est affiliée à la Confédération des MJC de France.
Elle reçoit le soutien du Ministère des Droits des Femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports et de la Région Ile-de-France.

Retour en haut de la page