Journée d’information et d’échanges sur les médias citoyens locaux, samedi 7 mars à la MJC Mercoeur Reviewed by Abdelhake Hamdoun on . Les médias citoyens locaux, un enjeu social, culturel et démocratique pour les associations d’éducation populaire en Ile de France ?  Samedi 7 mars, de 9h00 à 1 Les médias citoyens locaux, un enjeu social, culturel et démocratique pour les associations d’éducation populaire en Ile de France ?  Samedi 7 mars, de 9h00 à 1 Rating: 0

Journée d’information et d’échanges sur les médias citoyens locaux, samedi 7 mars à la MJC Mercoeur

Les médias citoyens locaux, un enjeu social, culturel et démocratique pour les associations d’éducation populaire en Ile de France ? 

Samedi 7 mars, de 9h00 à 17h00 prochain à la MJC Paris Mercoeur, l’association pour les médias citoyens locaux (AMCL) propose une journée ouverte à tous les responsables associatifs, élu(e) s associatifs et professionnel (le) s des structures locales. 

  • Journée d’information et d’échanges sur les médias citoyens locaux, samedi 7 mars à la MJC Mercoeur


Afin de poursuivre les objectifs culturels, politiques et citoyens posés, l’ambition de l’association pour les médias citoyens locaux est de travailler inlassablement, malgré les obstacles, sur la qualité et le sens d’un projet collectif: celui des Médias citoyens locaux en Ile-de-France.

Les champs spécifiques d’intervention du projet AMCL :

  • initier et faire vivre de nouveaux médias, grâce au potentiel technologique actuel, pour ouvrir de nouveaux espaces d’échanges entre personnes et structures locales de proximité, tout en décloisonnant les territoires, les associations, les populations locales.
  • agir sur la qualité et le sens du projet collectif par la construction d’une parole collective, l’expression de la parole citoyenne dans l’espace public, le journalisme citoyen.
  • mettre en pratique, de façon créative, fraternelle et solidaire, les libertés individuelles et collectives, non pas « au plus près » des populations, mais « avec » les personnes et les groupes du territoire de proximité.

Programme de la journée : 

9h00 à 12h30 : Ouverture et table ronde, avec différents intervenants qui croiseront leurs points de vue en interaction avec les participants :

Pourquoi faire du journalisme participatif?
Philippe Merlant, journaliste à l’EMI Paris (Ecole des Métiers de l’Information) et animateur du projet Reporter Citoyen en Ile de France.

L’exemple des Médias Citoyens en Rhône-Alpes
Thierry BORDE, directeur du réseau MédiasCitoyens en Rhône Alpes et Patrice BERGER, président du Syndicat National des Radios Libres et président de MédiasCitoyens en Rhône Alpes

Les Réseaux d ‘Echanges Réciproques de Savoirs (RERS)
Claire Heber-Suffrin, fondatrice de cette démarche collective d’échange et de circulation des savoirs et Erick Aubourg, directeur de MJC.

Des outils pour conflictualiser la démocratie
Jean-Pierre Chrétien, maître de conférence au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM). Associé au pilotage du projet Paroles Partagées, porté par 6 fédérations d’éducation populaire en France.

Echanges avec les participants, après chaque intervention.

12h 30 à 14h 00 : repas partagé – auberge espagnole, chacun(e) apporte ce qu’il (elle) peut : salé, sucré, fromage, pains, boissons,…

Inscription aux ateliers de l’après-midi

14h 00 à 15h45 : ateliers, échanges en 4 groupes, avec les intervenants du matin et les animateurs du projet Médias citoyens locaux en Ile-de-France sur la transposition dans nos pratiques et projets associatifs.

15h 45 à 16h 45 : Synthèse en plénière des questions et propositions élaborées dans les ateliers, dans le but de tracer des perspectives communes.

Inscriptions avant le 3 mars ICI

Voir le courrier d’invitation

Adresse :
MJC Mercoeur
4 rue Mercoeur 75011 PARIS (Métro Voltaire ou Charonne)

 

FRMJC-IdF, 65, rue Voltaire - 93100 Montreuil - 01 49 72 51 90

La FRMJC-IdF est affiliée à la Confédération des MJC de France.
Elle reçoit le soutien du Ministère des Droits des Femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports et de la Région Ile-de-France.

Retour en haut de la page