La MPT-MJC Jean Vilar d’Igny recherche un·e animateur·trice « atelier chant » Reviewed by on . La MPT-MJC Jean Vilar d’Igny est une association Loi 1901 à but non lucratif. Elle agit principalement sur la ville d’Igny, dans l’Essonne. Elle s’appuie sur le La MPT-MJC Jean Vilar d’Igny est une association Loi 1901 à but non lucratif. Elle agit principalement sur la ville d’Igny, dans l’Essonne. Elle s’appuie sur le Rating: 0

La MPT-MJC Jean Vilar d’Igny recherche un·e animateur·trice « atelier chant »

La MPT-MJC Jean Vilar d’Igny est une association Loi 1901 à but non lucratif. Elle agit principalement sur la ville d’Igny, dans l’Essonne. Elle s’appuie sur les principes et les valeurs de l’éducation populaire et de l’animation sociale locale. Elle est agréée Espace de Vie Sociale par la Caf de l’Essonne depuis 2019.  

L’association accueille tous les publics, sans discrimination, et propose une action jeunesse importante. 

Elle gère un équipement qui comprend notamment des salles d’activités, une salle de spectacle, deux ateliers destinés à la céramique et un studio de répétition. Elle propose également des actions en hors-les-murs. 

La MPT-MJC Jean Vilar propose une programmation musicale, théâtre tout public, jeune public et développe des actions projection-débat et temps familiaux.  

La MPT-MJC Jean Vilar propose également un panel d’activités artistiques, de loisirs, sportives et culturelles. Ces activités sont animées par des animateurs professionnels ou bénévoles. 

Activités :

Sous la responsabilité du directeur, en coopération avec l’équipe d’animation permanente et les élus bénévoles du conseil d’administration, l’animateur·trice chant aura notamment pour missions :  

  • l’animation d’ateliers chant à destination des adhérents inscrits à l’activité. Les ateliers mixent « individuel » et « collectif ». Des binômes ou trinômes sont constitués au sein desquels chaque participant·e bénéficie de 20 minutes en individuel. Le temps restant permet de profiter des conseils et techniques donnés aux autres participant·e·s.
  • l’accompagnement des adhérent·e·s dans la pratique régulière du chant, en associant aspects techniques et artistiques. Conseils sur la respiration, la posture, le souffle… ; développement des connaissances sur divers univers musicaux… s dans la pratique régulière du chant, en associant aspects techniques et artistiques. Conseils sur la respiration, la posture, le souffle… ; développement des connaissances sur divers univers musicaux… 
  •  la responsabilité pédagogique de l’animation des ateliers, en accord avec les directives pédagogiques générales de l’association,
  •  l’organisation logistique, l’accueil des adhérent·e·s et le suivi de leurs présences-absences, notamment dans le cadre d’une autonomie importante,
  •  l’information régulière au directeur du suivi de l’activité et de tout élément important concernant l’activité et les participant·e·s,
  •  la veille au bien-être et à la sécurité des participant·e·s.

Compétences requises : L’animateur·trice sera notamment en capacité de: 

  • accompagner chaque adhérent·e·s dans son univers musical privilégié (rock, pop, variété…),
  • appuyer sa pratique sur une rigueur importante et un suivi hebdomadaire des adhérents,
  • créer une dynamique entraînante permettant la créativité et l’épanouissement des participant·e·s,
  • être ponctuel·le et veiller aux bonnes modalités d’organisation des ateliers,
  • communiquer sur les autres activités et événements de la MPT-MJC.

Polyvalence : L’animateur·trice pourra être amené·e à participer, avec d’autres salarié·e·s et des bénévoles, à des projets et événements collectifs tels que :  

  •  l’organisation de concerts amateurs ou semi-pro,
  •  la fête de la MJC, le forum des associations, l’assemblée générale, la fête de la musique…,
  • l’organisation de sorties culturelles.

Formation et expérience : L’animateur·trice est riche d’un parcours professionnel et/ou d’une formation supérieure dans le domaine du chant et des études musicales. 

Une expérience d’au moins 1 an dans des fonctions d’animation d’ateliers chant est fortement souhaitée et une première expérience professionnelle ou bénévole dans le milieu associatif sera très appréciée. 

Statut et conditions : Le poste d’animateur·trice est un CDI non-cadre d’animateur technicien à temps partiel. Il est basé à la MPT-MJC, rue de Crewkerne à Igny.  

La convention collective de référence est celle de l’animation (Eclat). Le poste est valorisé à un coefficient de 247 points. La reconstitution de carrière est réalisée pour toute expérience d’un an au moins dans le secteur de l’animation et/ou de l’ESS. 

L’animateur·trice travaillera le lundi de 17h40 à 21h40 sur les périodes scolaires, jusqu’à début juillet 2021. Pour la saison 2021-2022, un autre créneau horaire d’activité pourra être envisagé.  

Les heures de face-à-face pédagogique dépendront chaque année du nombre d’inscrits à l’activité. Le salaire est lissé sur 12 mois. 

Pour candidater : Le·la candidat·e enverra par mail un C.V. et une lettre de motivation à l’attention du directeur de la MPT-MJC Jean Vilar, Yann Morvan, sur mjc.igny.directeur@orange.fr (demandez un accusé de réception). 

FRMJC-IdF, 9 Rue Philidor 75020 Paris - 06 95 54 61 65

La FRMJC-IdF est affiliée à la Confédération des MJC de France.
Elle reçoit le soutien du Ministère des Droits des Femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports et de la Région Ile-de-France.

Retour en haut de la page