La MPT-MJC Jean Vilar d’Igny recherche un.e animateur.trice jeunesse et éducation populaire Reviewed by on . Contexte La MPT-MJC Jean Vilar d’Igny est une association Loi 1901 à but non lucratif. Elle agit principalement sur la ville d’Igny, dans l’Essonne. Elle s’appu Contexte La MPT-MJC Jean Vilar d’Igny est une association Loi 1901 à but non lucratif. Elle agit principalement sur la ville d’Igny, dans l’Essonne. Elle s’appu Rating: 0

La MPT-MJC Jean Vilar d’Igny recherche un.e animateur.trice jeunesse et éducation populaire

Contexte

La MPT-MJC Jean Vilar d’Igny est une association Loi 1901 à but non lucratif. Elle agit principalement sur la ville d’Igny, dans l’Essonne. Elle s’appuie sur les principes et les valeurs de l’éducation populaire et de l’animation sociale locale. Elle est agréée Espace de Vie Sociale par la Caf de l’Essonne depuis 2019.
L’association accueille tous les publics, sans discrimination, et propose une action jeunesse importante.
Elle gère un équipement qui comprend notamment des salles d’activités, une salle de spectacle, deux ateliers destinés à la céramique et un studio de répétition. Elle propose également des actions hors-les-murs.
La MPT-MJC Jean Vilar propose une programmation musicale, théâtre tout public, jeune public et développe des actions projection-débat et temps familiaux.
Elle propose également un panel d’activités artistiques, de loisirs, sportives et culturelles. Ces activités sont animées par des animateurs techniciens professionnels ou bénévoles.
La MPT-MJC Jean Vilar impulse, soutient et accompagne des actions en partenariat avec de nombreuses associations, services municipaux, établissements scolaires du bassin de vie.

Activités

Sous la responsabilité du directeur, en coopération étroite avec la seconde animatrice et les élus bénévoles du conseil d’administration, l’animateur.trice aura notamment pour missions :

  • l’accueil, la participation des enfants et jeunes adhérents, usagers de la MJC : dialogue, animation, ressource pour accompagner les idées et les projets
  • le développement d’actions centrées sur le débat, l’esprit critique, les techniques audiovisuelles
  • la participation à la menée du projet social EVS, dans une dynamique de développement du pouvoir d’agir
  • la conception, la menée et l’évaluation d’actions partenariales avec les services municipaux, les établissements scolaires, les MJC du réseau régional, d’autres associations locales…
  • la participation à l’animation de la vie bénévole de la MPT-MJC, notamment à la commission événement (en charge de la programmation musicale et de l’organisation des concerts et événements conviviaux) et à la formation du C.A.

Compétences requises

L’animateur.trice sera notamment en capacité de :

  • être ressource et force de proposition auprès de publics divers (notamment jeunes, familles,
    personnes en situation sociale fragile)
  • proposer des temps de rencontres et d’animation en pied d’immeuble et dans l’espace public
  • proposer des techniques pédagogiques cohérentes avec les publics et les situations
  • dynamiser la participation bénévole
  • comprendre l’environnement institutionnel dans lequel s’inscrit ses missions

Savoir-être

L’animateur.trice saura :

• anticiper, s’adapter et réagir au gré des situations
• faire preuve de patience et de bienveillance
• se montrer sérieux.se et rigoureux.se

Polyvalence

L’animateur.trice partagera avec les autres salariés permanents, les bénévoles et les stagiaires ponctuels des missions collectives parmi lesquelles :

• l’accueil physique et téléphonique des adhérents et des usagers : renseignements, inscriptions…
• la dynamisation de la coopération entre les animateurs techniciens ainsi que le soutien à l’organisation des activités hebdomadaires
• le rangement et la propreté des salles d’activité
• l’organisation logistique et la coordination lors d’événements et de programmations (concerts, AG, fête de la MJC…)

Formation et expérience

L’animateur.trice sera de niveau Bac + 2 minimum (DUT carrières sociales option animation sociale et socio-culturelle, licence pro de type métiers de l’animation sociale, socioéducative et socio-culturelle, DEJEPS…).
Une expérience d’au moins 1 an dans des fonctions similaires est fortement souhaitée.
Une première expérience professionnelle ou bénévole dans le milieu associatif sera très appréciée.

Statut et conditions

Le poste d’animateur.trice est un CDI non-cadre d’animateur à temps complet.
Il est basé à la MPT-MJC, rue de Crewkerne à Igny. Des déplacements au niveau régional seront possibles ponctuellement.
La convention collective de référence est celle de l’animation (Eclat). Le poste est valorisé à un coefficient de 300 points (1 896 € bruts mensuels). La reconstitution de carrière est réalisée pour toute expérience d’un an au moins dans le secteur de l’animation et/ou de l’ESS.
Pendant les périodes scolaires, l’animateur.trice travaillera du mardi au samedi et, de manière occasionnelle, en soirée ou le dimanche, du fait de réunions, d’événements et de programmations.
Pendant les périodes de vacances scolaires, l’animateur.trice travaillera du lundi au vendredi.
Le permis B est nécessaire.

Pour candidater : Le/la candidat.e enverra par mail un C.V. et une lettre de motivation à l’attention du directeur de la MPT-MJC Jean Vilar, Yann Morvan, sur mjc.igny.directeur@orange.fr (demandez un accusé de réception).
Prise de poste dès que possible.

FRMJC-IdF, 9 Rue Philidor 75020 Paris - 06 95 54 61 65

La FRMJC-IdF est affiliée à la Confédération des MJC de France.
Elle reçoit le soutien du Ministère des Droits des Femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports et de la Région Ile-de-France.

Retour en haut de la page