Le pôle Simon Lefranc recherche un.e animateur.rice d’accueil polyvalent.e en CDI Reviewed by on . Le Centre Paris Anim׳ Pôle Simon Le Franc géré par la Fédération Régionale des Maisons des Jeunes et de laCulture en Ile de France, association d’éducation popu Le Centre Paris Anim׳ Pôle Simon Le Franc géré par la Fédération Régionale des Maisons des Jeunes et de laCulture en Ile de France, association d’éducation popu Rating: 0

Le pôle Simon Lefranc recherche un.e animateur.rice d’accueil polyvalent.e en CDI

Le Centre Paris Anim׳ Pôle Simon Le Franc géré par la Fédération Régionale des Maisons des Jeunes et de la
Culture en Ile de France, association d’éducation populaire, recherche un-e Animateur-rice d’accueil
polyvalent-e en CDI à temps plein (35h).

Fonctions :

  • Accueil des publics
  • Standard téléphonique
  • Renseignements des publics sur les activités et les animations proposées tout au long de l’année
  • Animation et intendance du site
  • Suivi des fréquentations en lien avec l’équipe d’animation
  • Inscriptions et saisie des cotisations sur le logiciel Go Asso
  • Participation aux animations de la structure
  • Polyvalence des tâches

Profil du candidat :

  • Goût du contact avec le public
  • Sens du travail en équipe
  • Capacité d’adaptation et d’initiative
  • Autonomie, rigueur et bonne organisation
  • Maîtrise des outils informatiques (word, excel, réseaux sociaux)

Conditions de travail et rémunération :

  • CDI 35 h/sem
  • Salaire en fonction de la grille de la convention collective de l’animation ECLAT, reprise ancienneté
  • Horaires variables du mardi au samedi avec soirées et un samedi sur deux
  • Transport pris en charge à 50%, titres restaurants, mutuelle collective

Prise de poste immédiate (septembre 2021)
Merci d’adresser vos candidatures avant le 8 septembre 2021 à la direction, à l’adresse mail suivante :
administration@polesimonlefranc.org

FRMJC-IdF, 9 Rue Philidor 75020 Paris - 06 95 54 61 65

La FRMJC-IdF est affiliée à la Confédération des MJC de France.
Elle reçoit le soutien du Ministère des Droits des Femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports et de la Région Ile-de-France.

Retour en haut de la page