« Un été à la Roquette » : un projet pour agir ensemble dans l’espace public Reviewed by Enora Menard on . [metaslider id=5950] A Paris, dans le XIème, l'initiative « Un été à la Roquette » portée par le Service de Prévention Spécialisée de l'Association Olga Spitzer [metaslider id=5950] A Paris, dans le XIème, l'initiative « Un été à la Roquette » portée par le Service de Prévention Spécialisée de l'Association Olga Spitzer Rating: 0

« Un été à la Roquette » : un projet pour agir ensemble dans l’espace public

A Paris, dans le XIème, l’initiative « Un été à la Roquette » portée par le Service de Prévention Spécialisée de l’Association Olga Spitzer et l’association MJC Paris-Mercœur fut un franc succès. Ce projet avait comme objectif de proposer un large programme d’activités durant la période d’été au Square de la Roquette et d’utiliser l’espace pour favoriser les liens en proposant une démarche participative auprès des jeunes, des habitants et des associations.

Cette intervention sur l’espace public est née d’une demande de Stéphane Martinet, adjoint au Maire du XIème arrondissement chargé de la prévention de la sécurité et de la médiation, interpellé par les agents du square sur un climat anxiogène provoqué par la présence de certains jeunes sur cet espace.

Conjointement avec le club de prévention, la MJC Paris-Mercœur a répondu favorablement à cette demande et invité tous les acteurs intervenant en direction de la jeunesse à se réunir,  afin de réfléchir collectivement . Comme l’explique Jérôme Duriez, coordinateur jeunesse de la MJC de Mercoeur «  le projet  a été conceptualisé : des interviews, une collecte d’informations et un travail d’observation ont été menés  afin de décliner les modalités et le sens de cette intervention  dans l’espace public ».

Ainsi, cette recherche action a été menée de mai à juin 2016 par le Collectif afin de décliner un programme d’activités avec comme ambition d’inviter les usagers du lieu à participer et à s’investir dans l’animation estivale de leur square. Dépassant le cadre de la commande institutionnelle, l’intervention de la MJC avait pour objectif de :

  • transformer les représentations entre les usagers (adultes-jeunes et agents- famille) ;
  • susciter une réflexion sur les conduites à risques (violence, addiction…) ;
  • favoriser le repérage de certains acteurs jeunesse auprès des publics ;
  • permettre aux familles ne partant pas en vacances de bénéficier d’activités de proximité.

La contribution de la MJC Paris-Mercœur au dispositif s’est effectuée par :

  • l’intermédiaire de la mise en place de chantier jeunes et d’activités, de temps d’échanges avec les habitants, les agents et les partenaires ;
  • une veille permanente sur la traduction des processus à travers l’action ;
  • la co-construction du programme d’activité ;
  • la réflexion des espaces d’animation ;
  • la réalisation des outils de communication.

« Nous avons pu observer un investissement de certains jeunes faisant d’« un été à la Roquette » un dispositif dans lequel ils avaient la possibilité de trouver leur place. Nous avions déjà tissé des liens antécédents à cette action avec les jeunes, ce qui nous a permis d’échanger,  de construire via un processus participatif et faire « vivre ensemble » le square de la Roquette » comme le souligne Stéphane Woegtlin, Directeur Centre Paris Anim’ Mercoeur/MJC Paris-Mercoeur.

Au regard des retours post-dispositif par les agents, les habitants, les professionnels et les élus, ce dispositif est une expérience positive à reconduire.

 

FRMJC-IdF, 65, rue Voltaire - 93100 Montreuil - 01 49 72 51 90

La FRMJC-IdF est affiliée à la Confédération des MJC de France.
Elle reçoit le soutien du Ministère des Droits des Femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports et de la Région Ile-de-France.

Retour en haut de la page