Animateur socioculturel – MPT Centre social Chevilly-Larue Reviewed by on . Sous la responsabilité du directeur, vous aurez en charge le développement du secteur animation socioculturel de la Maison pour tous en lien avec les orientatio Sous la responsabilité du directeur, vous aurez en charge le développement du secteur animation socioculturel de la Maison pour tous en lien avec les orientatio Rating: 0

Animateur socioculturel – MPT Centre social Chevilly-Larue

Sous la responsabilité du directeur, vous aurez en charge le développement du secteur animation socioculturel de la Maison pour tous en lien avec les orientations du Conseil d’administration et du projet social.

Missions :

  • Assurer le suivi et la coordination des ateliers et des autres cours de la Maison pour tous : le suivi de la fréquentation en lien avec l’assistante de direction en charge du suivi administratif des ateliers, le lien avec les usagers et leur famille, la médiation entre professeurs et usagers des animations, la mise en place de réunions régulières avec les intervenants, l’organisation de temps forts, des rencontres en lien avec les professeurs et leurs élèves, préparer la journée portes ouvertes, le forum des associations et la fête de la Maison pour tous en fin d’année
  • Suivre la stratégie globale de communication de la Maison pour tous en lien avec le directeur sur des supports de communications, de l’actualité et de l’agenda de la Maison pour tous : écran TV à l’accueil, réseaux sociaux, site internet, affichage dans la ville, tractage…
  • Charger de proposer et d’élaborer une programmation culturelle à l’année au sein de la Maison pour tous : soirée à thème, manifestation au sein de la Maison pour tous en lien avec l’équipe
  • Travailler en lien avec les animateurs référent des secteurs Familles et Enfance/Jeunesse de la Maison pour tous pour l’organisation d’actions communes et la diffusion de leur programme d’activités (sorties en famille, salon familial, brocante, programme des vacances de l’Accueil collectif des mineurs…)
  • Travailler en mode projet avec les partenaires afin de dynamiser le rayonnement de la Maison pour tous
  • Effectuer des demandes de subventions ou répondre à des appels à projets en lien avec son secteur ; Prendre part à l’animation globale de la structure (soirée à thème, déjeuner, fête des centres sociaux, Jeudis de l’été…)
  • Participer à l’élaboration du projet social

Compétences :

  • Maîtriser la méthodologie de projet et l’outil informatique/ logiciels de communication, techniques et stratégies de communication
  • Qualités relationnelles/disponible/ capacité d’écoute et d’adaptation/ autonomie/ esprit d’initiative Maîtrise des techniques d’animation, travaille en partenariat avec divers acteurs (animation, culture, sport, santé, emploi, insertion,…)
  • Très bonne aptitude du travail en équipe

Expérience :

1 à 3 ans dans un centre social apprécié
Expérience en communication dans une association ou une collectivité locale souhaitée

Formations/Diplômes :

BPJEPS, DEJEPS ou DUT carrières sanitaires et sociales ou diplôme universitaire équivalent, dans le domaine de la Médiation culturelle et de la communication, permis B indispensable, BAFA et BAFD exigé

Poste à pourvoir à partir du 08/11/2021
CDI avec période d’essai, temps complet (35 heures) horaires fixes avec travail parfois le samedi et quelques soirées par mois, rémunération indice entre 420 et 460 selon la convention collective ELISFA, tickets restaurants/participation employeur mutuelle et titre de transport

Adresser lettre de motivation et CV à : Monsieur le Président du CGAMPT (Conseil Gestion Animation Maison Pour Tous) 7 voie Rosa Parks – 94 550 Chevilly Larue Renseignements auprès de Nassim HAMANI, directeur de la Maison pour Tous :
direction@mpt-chevillylarue.fr
Conseil de gestion et d’animation de la Maison pour tous
direction@mpt-chevillylarue.fr
7, voie Rosa Parks – 94550 Chevilly-Larue – 01 46 75 93 22

FRMJC-IdF, 9 Rue Philidor 75020 Paris - 06 95 54 61 65

La FRMJC-IdF est affiliée à la Confédération des MJC de France.
Elle reçoit le soutien du Ministère des Droits des Femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports et de la Région Ile-de-France.

Retour en haut de la page