Projection « Contes de vie » et « Haut et fort », Cinéma Espace Jacques Tati d’Orsay Reviewed by on . Extrait du film "Haut et fort" de Nabil Yaouch A l’occasion de son projet "Mémoire des habitants du quartier des Aunettes", la Maison des Jeunes et de la Cultur Extrait du film "Haut et fort" de Nabil Yaouch A l’occasion de son projet "Mémoire des habitants du quartier des Aunettes", la Maison des Jeunes et de la Cultur Rating: 0

Projection « Contes de vie » et « Haut et fort », Cinéma Espace Jacques Tati d’Orsay

Extrait du film « Haut et fort » de Nabil Yaouch

A l’occasion de son projet « Mémoire des habitants du quartier des Aunettes », la Maison des Jeunes et de la Culture de Sainte-Geneviève-des-Bois et la MJC Jacques Tati d’Orsay ont le plaisir de vous faire part de l’organisation d’une projection au Cinéma Espace Jacques Tati d’Orsay.
En présence des équipes de tournage et des habitants interviewés.

Samedi 29 janvier 2022, 15h – Cinéma Espace Jacques Tati, Allée de la Bouvêche – 91400 Orsay


« Contes de Vies » réalisé par Nawal Benali / Martin Neveu et Téo Yacoub (30 min)

Ce documentaire produit par la MJC de Sainte-Geneviève-des-Bois et présenté en avant 1ère, présente des récits de vie d’habitants du quartier des Aunettes. À travers le portrait d’habitants de ce quartier de Sainte-Geneviève-des-Bois, le film retrace les mémoires mais aussi les aspirations des jeunes générations des quartiers Pergaud et Saint Hubert de Sainte-Geneviève-des-Bois. Ce documentaire se veut avoir une approche multi-ethnique et trans-générationelle. Il a aussi pour vocation de mettre l’accent sur les diversités de carrière et de parcours empruntés par les habitants de la zone.

Nawal Bénali (journaliste), Martin Neveu et Téo Yacoub (réalisateur et producteur) sont 3 jeunes formés à la MJC de Sainte-Geneviève-des-Bois


« Haut et Fort » réalisé par Nabil Yaouch Prix spécial Festival de Cannes 2021 (1h41)

Ce film long métrage traite de la culture Hip-Hop et de l’émancipation de la jeunesse marocaine.

Récemment primé au festival de Cannes, ce film présente divers intérêts et fait écho à la démarche éducative et aux projets que nous cherchons à développer avec nos publics jeunesse à travers la pratiques des arts urbains. Haut et fort est un témoignage vibrant sur la puissance du mouvement hip-hop, qui permet à la jeunesse marocaine de s’émanciper et de se libérer à travers le rap, la danse, le graffiti et le ghetto style. 

Le réalisateur, qui a de fortes affinités avec les MJC , SMJ et centres culturel franciliens où il a passé une partie de son enfance à Sarcelles (Val-d’Oise MJC et le Forum des Cholette) s’implique personnellement à Sidi Moumen, dans la banlieue de Casablanca, pour y développer un centre culturel sur le modèle de celui de son enfance. Nabil Yaouch et la production souhaiteraient diffuser le film dans les territoires et quartiers et développer des collaborations et passerelles avec les structures et associations franciliennes afin de permettre aux jeunes français et marocains de partager leur réalité et leur passion. 

Enfin, cette séance sera l’occasion de réunir les publics de différentes MJC du réseau pour partager et échanger et bien commencer ce début d’année que nous vous souhaitons pleine de bonheur, santé et apaisement ! Nous serions heureux de vous compter parmi les invité·e·s et vous remercions de confirmer votre présence par retour mail à contact@lamjc.fr ou tel au 01 77 05 67 72.
Précisez s’il vous plaît les nom et prénom de la personne qui vous accompagnera.

Pour les réservation de groupes merci de nous contacter sur :  contact@lamjc.fr ou tel au 01 77 05 67 72

FRMJC-IdF, 9 Rue Philidor 75020 Paris - 06 95 54 61 65

La FRMJC-IdF est affiliée à la Confédération des MJC de France.
Elle reçoit le soutien du Ministère des Droits des Femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports et de la Région Ile-de-France.

Retour en haut de la page