CENTRE PARIS’ANIM EUGENE OUDINÉ : ambiance festive pour une belle cause ! Reviewed by on . Rating: 0

CENTRE PARIS’ANIM EUGENE OUDINÉ : ambiance festive pour une belle cause !

Soirée festive au centre paris Anim' Oudiné

Partir en Road Tree’P au Sénégal pour lutter contre l’avancée du désert en plantant des arbres : voici le projet solidaire du Centre Paris Anim’ Oudiné pour juillet 2019. Douze jeunes (6 filles et 6 garçons) et cinq encadrants, dont un cameraman et un photographe, y participent.

Chaque année, la désertification cause des problèmes considérables pour environ 200 000 millions de personnes : sécheresse, dégradation des sols entrainant des pertes agricoles, économiques puis l’urbanisation…. Les arbres sont indispensables pour lutter contre ce phénomène. Ils agissent en coupe-vent lors des tempêtes de sables et produisent ombre et oxygène. Malheureusement, en 60 ans, la moitié des forêts d’Afrique centrale et subsaharienne a disparue. L’objectif de l’équipe d’Oudiné est de planter environ 40 000 arbres (1000 moringas, 19 000 rôniers et 20 000 palétuviers), tout au long de leur trajet jusqu’au Sénégal.

Mais pourquoi le Sénégal ? Au Sénégal, plus de 80% des ménages utilisent le bois et le charbon de bois comme principal sources d’énergie. Le bois est principalement utilisé dans les villages tandis que les ménages urbains modestes ont recours au charbon. Les ménages les plus aisés utilisent quant à eux d’autres énergies tel le gaz. La coupe du bois intensive, couplée aux feux de brousse fréquents durant la saison sèche, diminue la qualité de bois et de charbon de bois disponible pour la population.

Ce voyage permettra aux jeunes participants de se sentir utiles, responsables, et de devenir une « goutte de soleil » pour les villageois, en allégeant leur travail. Tout cela, bien entendu, en accord avec les associations locales.

Ainsi, pour faire connaitre le projet, vendredi 19 novembre dernier, une live session « l’Afrique à l’honneur » a eu lieu au centre. Pour commencer, l’association parisienne Road Tree’p, partenaire du projet, a sensibilisé le public avec des vidéos et des explications sur la désertification. Une vidéo a permis également de présenter le partenaire au Sénégal, l’association Nébédaye.

L’introduction faite, la fête a pu commencer ! Les mini-afro sont d’abord venues charmer la salle avec leur danse afro et leur énergie, suivies du groupe Elément. Les danseuses orientales de l’association Aziza ont continué dans une ambiance chaleureuse. Le slam a ensuite pris place avec un texte engagé et profond de Fatima Abbassi sur la thématique de la soirée.  Enfin, la soirée s’est terminée sur un concert de Tino Diarra. Le public, enthousiaste, s’est levé pour danser !

FRMJC-IdF, 65, rue Voltaire - 93100 Montreuil - 01 49 72 51 90

La FRMJC-IdF est affiliée à la Confédération des MJC de France.
Elle reçoit le soutien du Ministère des Droits des Femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports et de la Région Ile-de-France.

Retour en haut de la page