Les MJC, partenaires des politiques régionales, actrices du « faire ensemble » Reviewed by on . Les associations de proximité telles que les MJC rendent service à la population en agissant en complémentarité des structures publiques. Leur rôle a été rendu Les associations de proximité telles que les MJC rendent service à la population en agissant en complémentarité des structures publiques. Leur rôle a été rendu Rating: 0

Les MJC, partenaires des politiques régionales, actrices du « faire ensemble »

Les associations de proximité telles que les MJC rendent service à la population en agissant en complémentarité des structures publiques. Leur rôle a été rendu encore plus évident dans cette période de pandémie de Covid-19. Par leur agilité, leur proximité sur les territoires et leur connaissance des besoins de la population, les MJC se sont révélées être des partenaires solides pour répondre aux enjeux de la situation. Elles ont favorisé l’engagement des jeunes et des adultes, et mobilisé leurs bénévoles autour de projets de solidarité, de continuité éducative et de soutien à la population. La crise sanitaire que nous vivons a des conséquences sur les personnes et en particulier les jeunes tant du point de vue mental que du point de vue de la progression de la défiance vis à vis des institutions. Ce qui risque d’accentuer un nouveau décrochage électoral d’une partie de la population. Ces deux facteurs cumulés vont nécessiter de renforcer à la fois le lien social de proximité et le travail éducatif de fond pour mobiliser la population autour des grands enjeux actuels. Les MJC et leurs Fédérations régionales seront présentes, à vos côtés, pour agir en faveur du bien vivre ensemble.

Par l’apprentissage et la pratique de la citoyenneté à tous les âges de la vie, les MJC portent un projet éducatif exigeant et rigoureux visant à l’émancipation des personnes. Ainsi elles se portent garantes de la promesse républicaine. Leur pédagogie de l’engagement permet de donner aux jeunes le goût de s’investir dans des projets d’intérêt général, notamment sur la transition écologique. Ce projet éducatif basé sur la pratique et la mise en actes des droits culturels, permet aux personnes de découvrir et d’acquérir des clés de compréhension pour appréhender le monde dans lequel elles vivent. De cette manière, et grâce aux outils qu’elles ont développés, elles participent à la lutte contre les discours de haine, les formes de replis sur soi et tout autre intégrisme. Les MJC sont des tiers-lieux d’Education populaire, c’est à-dire des lieux de rencontre entre les actrices et les acteurs du territoire où s’expérimentent de nouvelles façons de faire. Ainsi elles agissent en faveur de l’économie locale et deviennent des pépinières de jeunes pousses innovantes, d’artistes et d’artisans. Lorsqu’une MJC dispose d’un FABLAB’, d’un REPAIR CAFE, c’est ensuite tout un écosystème d’entrepreneuriat local qui peut se créer autour d’elle.

Grâce aux MJC, les habitantes et les habitants bénéficient de services de proximité, dynamisant les territoires et les rendant attractifs pour de nouveaux arrivants.
Elles savent agir aussi bien dans des quartiers politiques de la ville que dans les zones rurales. Pour cela, nous invitons les futures élues et les futurs élus à s’emparer pleinement de la compétence Education populaire.

En savoir plus :

FRMJC-IdF, 9 Rue Philidor 75020 Paris - 06 95 54 61 65

La FRMJC-IdF est affiliée à la Confédération des MJC de France.
Elle reçoit le soutien du Ministère des Droits des Femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports et de la Région Ile-de-France.

Retour en haut de la page